Galerie dorée- (coll. privée)

Le samedi 5 mars 2011,  les Amis de Sceaux effectuaient la visite de la Galerie dorée de la Banque de France, lieu prestigieux par son histoire et secret car rarement ouvert au public.

L’hôtel fut construit par François Mansart en 1635 pour Louis Phelypeaux de la Vrillère, sur un terrain de la rue des Petits-Champs proche du Palais Cardinal qui deviendra le Palais Royal. Bâtiment entre cour et jardin , il comportait une aile en retour longue de 40 m destinée à exposer les peintures et sculptures de son propriétaire, amateur d’art éclairé. Le plafond voûté en berceau était peint à fresque et les murs parés de boiseries supportant les peintures de peintres italiens.

Galerie dorée (coll.privée)

En 1705, son nouvel acquéreur, le comte de Toulouse, frère du duc du Maine, le restaura fastueusement. De magnifiques lambris de stuc et bois doré remplacèrent les boiseries , et les tableaux de la Vrillère furent replacés dans des trumeaux.

Le décor fut enrichi de motifs sculptés dorés et de glaces. Le fils du comte de Toulouse , le duc de Penthièvre, qui hérita de l’hôtel à la mort de son père y séjourna volontiers et l’enrichit encore par l’acquisition du tableau que Fragonard venait de peindre, la Fête à Saint-Cloud, qui orne maintenant le bureau du gouverneur de la banque. C’est cet  ensemble magnifique restauré une première fois en 1875, puis plus récemment en 1995, que les Amis de Sceaux ont pu admirer grâce au talent et au savoir de notre aimable conférencier.

Les commentaires sont fermés.